Bon bah voila, dans la vie on peut pas toujours avoir tout ce qu'on veut (ce serait monotone), l'émission ne s'est pas passée comme prévu. Nous aurions du avoir Gwen de Bonneval en duplex mais la technique n'était pas avec nous, on a appuyé sur plein de boutons, mais rien n'y a fait. Espérons que l'on retrouve prochainement le dessinateur des Derniers jours d'un immortel, une BD d'anticipation philosophico-extra-terrestre co-réalisée avec Fabien Vehlmann qui vient d'obtenir le Shériff d'or 2010 de la librairie Esprit BD. Oui Messieurs Dames Onde à Bulles ne saura rester sur un échec, et mourra s'il le faut plutôt que de ne pas avoir cette interview.

so_18_36_2048_72_p0 9782754801584_5 Architecture_d_int_rieur

Heureusement, notre ami Philippe Scherding nous a fait le plaisir de sa présence, vu que le tome 2 de son Babydoll Diary vient de sortir chez KSTR, ça tombait plutôt bien.
Et comme c'est un gars qui dit des trucs intéressants, il nous a fait un petit sujet sur Maruo Suehiro, un auteur japonais de machins bien gores mais poétiques qui l'a marqué et on peut le comprendre. Son dernier titre, La Chenille, est d'ailleurs sélectionné à Angoulême. Attention rangez les enfants.

Voila et puis comme il fallait bien qu'on fasse une chronique nous aussi, le colonel Sponsz et Wijbick ont parlé du très beau L'homme qui se laissait pousser la barbe d'Olivier Schrauwen. Et moi j'ai rien fait parce que je suis une feignasse.

9782203030800FS   eyesex0 maruo_la_chenille   000774554

 

Vous pouvez télécharger l'émission du 21 janvier ici-même (et non pas celle du 7 janvier que le Colonel a postée par erreur ce matin) :

Écouter l'émission du 21 janvier

 

Et, pour le même prix, vous avez droit à une photo en supplément :

DSC_0192

Vous pouvez aussi retrouver le boulot de Philippe Scherding sur son blog : http://notalking.canalblog.com/

Contrairement à ce que nous avons dit pendant l'émission, la prochaine aura bien lieu, comme d'habitude, dans deux semaines. Nous parlerons bien sur du festival d’Angoulême. 

Votre dévoué Nicrotte.