Oyez chères et chers bédéphiles !

Nous vous en avions parlé durant l'automne sur notre page facebook et durant l'une de nos émissions mais un article s'impose !

En effet, nous sommes partenaires de la troisième édition du concours BD de l'Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre (ONACVG) sur le thème des "Souvenirs de résistants 1943-44".

 

Concours BD

 

"Dans le cadre des commémorations de la Résistance et de la Libération de la France, l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG) s’attache à fédérer le plus grand nombre de nos jeunes concitoyens autour du travail de mémoire. L’ONACVG organise ainsi pour l’année 2013/2014, en partenariat avec le rectorat de l’académie de Clermont-Ferrand, un concours scolaire qui vise à susciter une réflexion sur l’histoire des conflits contemporains.

Le message que l’ONACVG souhaite faire passer en lançant ce concours BD est simple mais sonne comme une évidence : la mémoire de la guerre et des anciens combattants passe auprès de la jeunesse par un travail de mémoire. Ce travail existe continuellement mais il est d’autant plus porteur lorsqu’il est volontaire, réfléchi et propre à l’élève. Ou, quand ce n’est pas la mémoire qui vient à l’élève mais l’élève qui vient à la travailler par le biais d’un vecteur artistique original et populaire qu’est le dessin, par la construction d’une réflexion scénarisée, d’un message à faire passer et par l’élaboration rigoureuse d’une bande dessinée.

La guerre est le décor et le contexte d’une histoire invitant l’auteur à réfléchir sur le(s) souvenir(s) d’un combattant, ordinaire, anonyme. Le sens de ce concours, intitulé "Souvenirs de résistants 1943-1944", n'est pas tant de dessiner la guerre que de dessiner sur la guerre :

Il y a un message à faire passer dans l'histoire racontée, celui d'une réflexion de résistant(s) anonyme(s) et ordinaire(s), sur les événements de la Seconde Guerre mondiale, plus particulièrement durant les années 1943-1944.

Dans cette troisième édition, la guerre est un décor et le contexte d'une histoire qui nous invite à réfléchir sur ce que résister, et résistant, veut dire en 1943-1944.

Plusieurs formes de résistance peuvent être traitées : lutte armée, résistance par les mots et les idées, mais aussi résistance dite " passive ". Ce peut être un combat, une arrestation, une rencontre, une décision, un traumatisme, un sentiment (amitié, solidarité, patriotisme, courage, peur, etc.). A partir de là, les participants sont libres de réaliser l'histoire de leur choix."

Pour en savoir davantage, nous vous invitons à consulter leur site (cliquer sur ce lien).

A ce jour, 35 participants en Auvergne : 2 classes et 3 candidats de Haute-Loire, 3 candidats du Puy-de-Dôme et 1 de l’Allier. De nouvelles inscriptions devraient arriver prochainement. La date-limite pour s’inscrire et pour rendre les travaux est le 30 mars. Un jury aura lieu en avril. Et nous sommes très heureux d'y participer !

Alors n'hésitez pas en parler autour de vous, auprès des collégiens et des lycéens ! Le concours est gratuit soit en candidat libre, soit par classe :

 - BD de 1 à 3 planches (formats A4 ou A3 de préférence)
 - Couleur ou noir et blanc, tous types de dessins faits main (crayon, fusain, feutre, aquarelle, peinture)
 - Cette BD doit être originale, inédite et n’avoir jamais été récompensée.

Amusez-vous bien !

 

L'équipe d'Onde à Bulles